Se préparer pour son premier parapente

Envie d’essayer les sports à sensation forte ? Le parapente est le choix idéal. Frisson et adrénaline seront au rendez-vous. Tout en haut, la vue est tout simplement magnifique. On n’entend plus que le bruit calme des airs. Juste un sentiment de liberté et d’évasion. Cette discipline ne se pratique pas pourtant à la légère. Des exercices de préparation sont nécessaires avant le grand vol et le pilote doit être équipé de certains matériels pour que tout se déroule sans encombre.

Les éléments indispensables pour réussir

Pour son premier baptême de l’air, on a toujours ce sentiment d’inquiétude et de peur. Pour y remédier, veillez à ce que tous les matériels soient au grand complet. Votre parapente doit être composé d’une aile résistante mais légère, un siège et un système de sangles très performants. Les commandes ou freins doivent se situer à gauche et à droite de votre engin. La radio et l’altimètre ne doivent pas être oubliés.

En ce qui concerne les tenues, optez pour les vêtements chauds comme le pull ou le sweat pour le haut et un pantalon pour le bas. Même si la température est clémente, veillez à ce que vos vêtements vous protègent du froid. Adoptez une bonne paire de chaussures de sport pour que votre atterrissage soit bien amorti. Portez un casque et une sellette bien équipée pour la protection du dos.

Eviter les mauvaises surprises avec les stages d’initiation

Les stages d’initiation sont recommandés avant de débuter votre vol en solitaire. Le but c’est de voler dans un cadre sécuritaire sans risque de dangers. Vous serez coachés par des moniteurs professionnels qui vous apprendront toutes les techniques de base nécessaire et qui vérifient tous vos équipements. Les manuels de vol sont aussi une solution très efficace pour comprendre rapidement les bases théoriques. Vous pouvez même vous inscrire dans les clubs de parapente en ligne pour acquérir des expériences. Les séances en groupe ont toujours été considérés comme bénéfiques.