Boissons pour les sportifs : Ce qu’il faut éviter

Pour pallier ses dépenses énergétiques, les sportifs ont besoin d’une bonne hydratation définie à la hauteur des besoins de l’organisme. Il ne s’agit pas cependant de choisir n’importe quelle boisson au risque de favoriser les troubles artérielles et cardiovasculaires. Ce guide vous permet de repérer les catégories des boissons à éviter lorsque vous pratiquez des activités sportives.

Les boissons riches en caféine

Les boissons énergisantes ou « Energy Drink » riches en caféine sont très nocifs pour la santé. Le taux élevé des caféines et autres stimulants favorisent les pouls et l’hypertension artérielle, l’infarctus et la crise d’essoufflement. Ils peuvent à la fois provoquer des problèmes digestifs et urinaires. Les qualités stimulantes du café ont aussi un impact direct sur le comportement du sportif, entrainant la nervosité, les tremblements et l’insomnie. Ainsi, toutes les boissons qui contiennent de la caféine sont à proscrire pour les sportifs.

Les boissons riche en Taurine

Une sorte d’acide aminé très dangereuse, la taurine se retrouve souvent dans les boissons énergisantes. Contrairement aux publicités mensongères qui vantent les bienfaits de la taurine, les études scientifiques ont révélé qu’elle peut causer préjudice grave à la santé notamment les surdoses, qui entrainent directement des troubles comportementales à cause de la neurotoxine et une mauvaise circulation sanguine dû aux déchets cumulés par l’organisme et par les blocages rénaux.

Les boissons à base de gingembre

A la fois remède miracle et agent destructeur, le gingembre peut se révéler dangereux pour les sportifs en cas de surdose. Il peut ralentir la coagulation sanguine, favoriser le risque de diabète et l’hypertension artérielle. On remarque aussi des effets néfastes lorsqu’il est mélangé avec d’autres stimulants ou médicaments comme l’ibuprofène ou la félodipine.

 

 

Les boissons trop sucrés

L’excès de sucre est comparable à la drogue favorisant l’instabilité psychique et comportementale. Il conduit à une hyperactivité qui finit souvent par un état de fatigue générale. Ainsi sont proscrits les sirops, les jus de fruits sucrés et les sodas. Pour les sportifs, l’idéal c’est de s’orienter vers les eaux minérales, vers les boissons isotoniques bien dosés et donc les besoins de l’effort fait-maison.