Devenir coach sportif, quelles formations suivre ?

Il ne faut pas se méprendre, être coach sportif est tout ce qu’il y a de plus sérieux. Le coach sportif doit être à l’écoute, savoir transmettre, et surtout connaitre la physionomie humaine. Faire ce métier ne s’improvise pas et il faut une formation minimum pour l’exercer. Si vous aimez aider les personnes et que vous voulez vous impliquer dans leurs remises en forme, voici comment vous orienter.

Les formations nécessaires

Le métier de coach sportif n’a pas encore un cadre juridique spécifique, ce qui veut dire que tout le monde peut finalement le devenir. Néanmoins, si vous voulez vraiment être un coach professionnel, vous devez avoir les bases. Essentiellement, vous devez vous tourner vers les formations en fitness. D’abord, il y a le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, BPJEPS, mention Activités gymniques de la forme et de la force, AGFF. Vous pouvez l’obtenir en suivant une formation de deux ans et vous en sortez éducateur sportif. Il n’est pas nécessaire d’avoir son bac pour suivre cette formation.
Il y a également les formations universitaires, en commençant par le DEUST (Diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques) Métiers de la forme qui s’obtient en deux ans, l’idéal étant une licence ou un Master STAPS mention entraînement, cursus de 3 et 5 ans à l’université.

Les formations utiles

Etre coach sportif passe également par la relation humaine. Il est donc intéressant de suivre des formations dans ce sens pour compléter les formations en conditionnement physique. En parallèle, vous avez la possibilité de suivre des formations en marketing, et même des formations en nutrition. Plus vous en saurez sur la physionomie humaine, mieux vous serez un bon coach sportif.
A côté de toutes ces formations, il ne faut pas sous-estimer l’apparence physique. Ceux que vous aidez doivent pouvoir voir en vous la réussite. Un coach sportif doit avoir une forme athlétique pour inspirer ses élèves.